Nous le passage... Henri Meschonnic

Publié le

Nous le passage... Henri Meschonnic

peut-être on commence à dire

ce qui passe de corps en corps

quand on arrive à entendre

les voix qui parlent seulement

dans les silences de notre voix

***

les intervalles entre les coups du cœur

ne sont pas vides

les intervalles entre les mots ne sont pas blancs

ce sont des presque mots des

presque gestes

du plus que se taire

et du moins que dire

***

à l’intérieur des lettres

d’autres lettres

à l’intérieur du corps

nos autres corps

comme une langue

à chaque moment différente

que nous sommes toujours au commencement d’apprendre

------------------------------------------------------------------------

Henri Meschonnic, Nous le passage, Verdier, 1990, p. 31-32-33.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

image: John Constable. cloud study