éloge de la lecture...

Publié le

éloge de la lecture...

"... On le lit pas seulement pour maîtriser des informations car le langage n'est pas réductible à un instrument ou à un outil de communication. On ne lit pas pour briller dans des salons ou pour singer les bourgeois, qui du reste ne lisent pas tous, loin de là. Beaucoup de femmes et des hommes, un peu moins nombreux, lisent par goût de découvrir, et pour inventer du sens à leur vie, y compris dans des milieux populaires. Pour sortir du temps, de l'espace quotidien, accéder à un monde élargi. Pour s'ouvrir à l'inconnu, se transporter dans des univers étrangers, se glisser dans l'expérience d'un ou d'une autre, s'approcher de l'autre en soi, l'apprivoiser, moins le redouter. Pour savoir ce qui a été inventé comme solutions à la difficulté d'être de passage sur terre. pour habiter le monde poétiquement et ne pas être seulement adapté à un univers productiviste. La culture, plus largement, n'est pas une coquetterie de nantis, c'est quelque chose qui touche au sens même de la vie. Elle n'est pas non plus un totem érigé, rassembleur, mais plutôt quelque chose qui est, ou plutôt devrait être, à la disposition de chacun, pour qu'il puisse s'en saisir, en faire usage, à tel ou tel moment de sa vie. "

Michèle Petit - Éloge de la lecture. La construction de soi.  éditions Belin 2002, p138

 A l'occasion d'une lecture qui m'a été demandée pour fêter les 10 ans de l'association "Lire et Faire Lire" dans le Rhône, je relis ce très beau livre de Michèle Petit, ainsi que  celui qu'elle a écrit ensuite: L'art de lire ou comment résister à l'adversité.  Passionnant et riche !                                     

Publié dans rendez-vous