de la lecture comme dévoilement

Publié le

de la lecture comme dévoilement

Une fois encore je me réjouis de recevoir  l e   f l o t o i r  de Florence Trocmé...

(...) m’est soudain revenu le souvenir de ces petits livrets qu’on recevait parfois dans l’enfance. Il y avait là des pages vierges où passer un crayon à papier pour faire surgir le dessin caché, des pages remplis de petits traits et de numéros : dans certains cas il fallait relier les numéros pour reconstruire une figure, dans d’autres, c’est par le coloriage des cases qu’on la faisait surgir. Il y avait aussi toutes les images cachées dans l’image. L’expérience de lecture n’a-t-elle pas parfois à voir avec ces pratiques enfantines ? Chercher à découvrir, par une forme d’action, la lecture, le motif caché, la trame, la structure, l’élan à la base du projet du livre ? "

Florence Trocmé  l e  f l o t o i r   20 août 2014

http://poezibao.typepad.com/flotoir/